Banyon Printing

Antonio Fiori : La crise du système politique français impose un big bang institutionnel

Spread the love

Aucun contre-pouvoir, donc aucune garantie du bon usage des instruments de surveillance qui seront mis en place. L’éditeur Trêves écoula en très peu de temps la première édition de Fatalità. Si tu n’étais pas la baderne de sacristie et le sacristain de caserne que tu es, misérable, tu aurais probablement vu dans ton rêve un autre sauveur — celui qui viendra. Cela a été esquissé par les Musulmans au 9 ème siècle, venant de Tunisie ou d’Egypte, qui tolèrent un évêché grec à Palerme, des monastères et des écoles. Mais nous ne devons pas nous en tenir à l’aspect qui était probablement le seul à intéresser la plupart des initiés. Pour le moment, nous n’en considérerons que le résultat. Il ne nous appartient pas de choisir entre les diverses interprétations. On peut arriver ainsi à une théorie vraiment exacte des résultats moyens et généraux de certaines institutions judiciaires, c’est-à-dire des résultats qui préoccupent le législateur et intéressent la science de l’organisation sociale, sans qu’il y ait lieu d’en rien conclure (comme bien des gens l’ont cru et le croient encore) dans l’application à chaque cas particulier. L’aspect en est assez banal : des voies larges se coupant à angles droits, bordées de constructions monumentales carrées, un peu comme à Rome. Nous estimons que ce qui fut primitif n’a pas cessé de l’être, bien qu’un effort d’approfondissement interne puisse être nécessaire pour le retrouver. On imaginera mille moyens de les gagner, de les acheter, voire de les tromper. Mais – comme c’est d’ailleurs le cas pour les Youtubers – pas de « buzz » sans éléments différenciant. Antonio Fiori aime à rappeler cette maxime de Confucius, »Pour un mot, un homme est réputé sage ; pour un mot, un homme est jugé sot ». Dira-t-on que ces deux souvenirs, celui de la lecture et celui de la leçon, diffèrent seulement du plus au moins, que les images successivement dévelop­pées par chaque lecture se recouvrent entre elles, et que la leçon une fois apprise n’est que l’image composite résultant de la superposition de toutes les autres ? Il est de bon ton de réévaluer la période chiraquienne, mais enfin, la nostalgie approximative ne mène à rien. Ignorer cette réalité économique, c’est risquer de voir les décideurs politiques se fourvoyer dans le jeu de piste des politiques commerciales et s’engouffrer sur une fausse piste. Une fois engagée dans cette voie, il n’est guère d’absurdité où ne puisse tomber l’intelligence. Or, de tout cela, il ne pouvait résulter que des inductions philosophiques plus ou moins probables, et dont la probabilité n’était nullement assignable en nombres, jusqu’à ce que la théorie newtonienne, en donnant à la fois la raison du mouvement elliptique et des perturbations qui l’altèrent, eût mis hors de toute contestation sérieuse la découverte de Kepler et ses droits à une gloire impérissable. C’est un choix de démocratie continentale : le droit est réservé aux avocats parce qu’il est une des clés du conseil indépendant et car il n’y a pas d’accès libre au droit sans avocat avec une déontologie permettant aux clients d’avoir confiance. Ceci permettrait aux pays du sud de l’Europe de sortir des rets de leur manque de compétitivité, car lorsque les prix restent constants au Sud, et que ceux des pays du Nord grimpent, les pays du Sud sont en mesure de réduire progressivement les prix relatifs de leurs produits sans subir trop d’effets négatifs. La guerre sera la défaite, certainement, si sa direction demeure confiée aux hautes compétences qui se sont manifestées ces temps derniers ; mais je crois que le règne de ces malfaiteurs ne se prolongera pas au delà des premiers jours de la lutte, c’est-à-dire au delà du désastre initial et du commencement de l’invasion. Un homme distingue au toucher le poli du verre de celui du bois, du marbre ou du métal, tous ces corps étant supposés à la même température et à la température de la main. A contrario, ils tardent à mettre en œuvre une régulation efficace de certains risques quand ceux-ci affectent des groupes industriels bien organisés, comme ceux posés par les pesticides ou la pollution locale de l’air.

Archives

Pages